Que vérifie la banque lors d’un prêt immobilier ?

Q

L’accord d’un crédit immobilier par une banque suppose pour cette entité de diminuer les risques au maximum. Pour cela, elle procède à différentes vérifications avant de donner une réponse. Le but, pour l’acquéreur, est de lui donner confiance pour qu’elle soit positive.

Achat immobilier : les documents demandés par la banque

Comment rassure-t-on une banque ? C’est la question qu’il est important de se poser quand on souhaite obtenir un prêt pour acheter une maison ou un appartement.

La banque va prêter une somme d’argent conséquente. Qui dit prêt, dit remboursement. Le candidat à l’achat doit avoir une situation financière stable, pour pouvoir rembourser ses différentes mensualités. Pour cela, la banque va regarder la nature et le montant des ressources, premier indicateur de réassurance pour l’établissement bancaire.

Pourtant, malgré de bonnes ressources, quand les charges les déséquilibrent parce que trop nombreuses ou trop coûteuses, le taux d’endettement peut poser problème. S’il est près des 33% autorisés ou les dépasse, le prêt n’est pas possible.

Si la situation financière est la première chose qui va permettre de déterminer la faisabilité de l’achat, le banquier considère d’autres choses : l’âge et l’état de santé de la personne, car de cela découlera le montant de son assurance emprunteur. Cette garantie, obligatoire, même sans caractère légal, peut ajouter une somme considérable dans le montant du prêt. Quand on souhaite réaliser l’opération la plus intéressante, il vaut mieux être réellement acteur de sa demande de prêt et ne pas hésiter à demander de l’aide.

Offre de prêt immobilier : comment trouver la meilleure ?

Un crédit immobilier peut se rembourser sur des durées vraiment différentes. Certaines personnes, en fonction de leur capacité financière souhaiteront rembourser vite pour ne plus devoir d’argent à la banque.

Sauf si le prix d’achat est très faible, cela suppose des mensualités très élevées. Il est ainsi possible au minimum de rembourser sur 5 ans, sachant que les propriétaires préfèrent s’endetter sur une longue période (20 à 25 ans) pour avoir des cotisations mensuelles réduites et donc avoir un pouvoir d’achat plus important.

Pourtant un prêt de longue durée suppose un taux d’intérêt plus important, car la banque prend plus de risque au fur et à mesure du temps. Personne ne connait l’avenir et même si l’assurance emprunteur est là pour répondre à certaines situations graves, il ne faut pas oublier que la perte d’emploi, par exemple ne relève pas de ce qu’elle prend en charge.

Trouver le taux le plus bas est le meilleur moyen de payer son prêt au prix le plus juste. Encore faut-il arriver à décrypter les propositions de chaque banque et voir si les modalités du prêt (remboursement anticipé possible et à quelles conditions, clauses spécifiques…), conviennent au souscripteur.

Si le comparatif peut être fait grâce à des outils en ligne, de plus en plus de personnes se tournent vers des courtiers en crédit immobilier, pour faire la meilleure transaction immobilière. Même si le courtier représente un coût (honoraires ou prime versée par la banque sur le montant du prêt), il permet de gagner en temps de recherche et surtout des milliers d’euros sur le crédit.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat